Christian

Fil d'espérance

Christian Rocher
Association Photo et Handicap
Photographe du handicap
et de la différence

 

Christian Rocher est entré dans le monde du handicap ou plutôt, le handicap est entré dans sa vie, le 21 juin 2008 : un accident de moto lui fait perdre l’usage de ses jambes. Une nouvelle vie s’impose à lui violemment, avec toutes ses difficultés au quotidien.
Christian parle plutôt de « nouvelle chance de vivre autrement, de seconde naissance ». Il décide de créer le site internet Beauté et handicap, dont la vocation est d’être une ouverture aux autres, un portrait de leurs vies, mais aussi, comme il se plaît à dire, « un bout de la mienne ». Partager et accompagner celles et ceux qui ont rencontré les mêmes difficultés. Les aider à se réapproprier leur image pour accéder à un autre et surtout meilleur équilibre. « Que ces images vous fassent réfléchir quant au regard que l’on porte sur les différences … »
Quand l’image est belle, le handicap est oublié
« Le handicap porte si mal son nom. Certes, il vous change, façonne un corps, modifie la relation à l’autre, mais en fin de compte, que reste-t-il ? Un homme, une femme, un enfant, des êtres vivants, si pleins de cette vie dont vous,  » les valides « , passez bien souvent à côté. » La photographie est perçue comme processus de réappropriation de son corps. « Bâtir un pont entre les deux rives. Se perdre dans un regard, partager, apprendre à accepter puis oublier la différence. » Le handicap saute aux yeux, c’est une évidence. Bien souvent les regards se portent sur un fauteuil roulant, une anomalie corporelle, la différence qui rend l’autre immédiatement identifiable et classifié.
La beauté est fugace, le handicap définitif.
Toute l’ambition de mon projet est de concilier ces deux antagonismes.
Je suis moi-même handicapé, est-ce pour cela que je me suis lancé ce défi ?
La réponse semble si évidente qu’elle ne l’est pas.

L’ambition
de bâtir
un pont
entre
deux rives

Accepter
son corps
avant
de se faire
accepter

Paraplégique, accidenté de la route

Christian a ce regard de l’handicapé photographe qui redonne à ses modèles une beauté et une personnalité, que leur handicap aurait voulu enlever. Il révèle à nos yeux ébahis toute la vérité d’un corps meurtri mais qui renaît à chaque fois, dans une beauté nouvelle, sublimée par le talent du photographe. Si la beauté est intérieure, Christian réussit à l’extraire de ces corps blessés pour en dévoiler l’esthétisme à la fois fort et symbolique, celui d’une différence affirmée.

 

Nous vous invitons à AIMER NOTRE PAGE https://www.facebook.com/nosportraitsnosforces/
Droit d’utilisation du contenu texte et photographique accordé par le co-auteur, par consentement tacite à l’utilisation de son image.
Le contenu texte de cette page est extrait du livre Le fil rouge d’entre nos vies.
Ebook du livre disponible sous la rubrique Couverture.

Retour aux portraits