Loïc

Fil d'espérance

Loïc Blaise
Pilote instructeur
Porteur du projet Polar Kid
Tour du monde des glaces

 

Loïc est pilote instructeur dans un des derniers hydravions PBY Catalina opérationnels au monde, quand il apprend qu’il est atteint de sclérose en plaques. L’annonce de la maladie est un choc d’autant qu’elle le prive de sa licence de vol. Périodes de déprime et de questionnement vont suivre.
Le vol au bout du monde contre la maladie
Puis il rencontre un médecin indien qui lui conseille une thérapie qui associe nouvelle alimentation, pratique de la méditation, et des séances de massages. Une sorte de réappropriation de son corps apparaît alors. Pas de guérison mais une énergie retrouvée. Une période de réflexion s’en suit qui l’amène à prendre conscience et à être convaincu que « seule une approche qui englobe l’être et son environnement peut être le moyen de vivre au mieux avec la maladie, la ralentir, la supporter ». Loïc reprend la pratique des vols.
Porter un message à grande échelle
C’est à ce moment que la mission Polar Kid naît. Il est désormais également actif dans l’aide aux malades. Il imagine une application qui redonne une autonomie aux malades, le moyen de gérer leur pathologie comme on gère une panne en vol. Il se mobilise également pour sensibiliser à la question du réchauffement climatique en Arctique.
La sclérose en plaques est un mal planétaire, à l’image de la fonte des glaces.
Le message est fort : il s’agit de reprendre le symbole de la destruction de l’Arctique et de l’assimiler à cette engrenage destructif qu’il entend défier, il la compare à sa maladie. Polar Kid s’engage, contre la maladie, l’idée d’irréversibilité, le réchauffement planétaire et les catastrophes climatiques. La mission Polar Kid est née d’une révolte contre la fatalité, l’isolement et la paralysie. Elle part en quête de clés de résilience auprès des peuples des glaces pour offrir un message d’espoir à tous ceux qui se sentent démunis ou découragés face à l’adversité.

La sclérose en plaques
est un peu
comme une série
de pannes
permanentes
qu’il nous faut
réparer

Rester vivants !
Et ça,
c’est un vrai boulot
de pilote

Sclérose en plaques

Loïc a fait un lien entre sa sclérose en plaques et la fonte des glaces dans l’océan Arctique. Dans les deux cas, le déclin est progressif et nécessite une urgence d’agir et de sensibiliser à grande échelle. L’idée est d’élever les consciences, en apportant un message d’espoir au monde et aux générations futures. L’aventure polaire est d’abord une aventure intérieure : l’aventure du malade avec sa maladie, sorte de quête, de mission de survie et surtout l’accomplissement d’un rêve.

 

Nous vous invitons à AIMER NOTRE PAGE https://www.facebook.com/nosportraitsnosforces/
Droit d’utilisation du contenu texte et photographique accordé par le co-auteur, par consentement tacite à l’utilisation de son image.
Le contenu texte de cette page est extrait du livre Le fil rouge d’entre nos vies.
Ebook du livre disponible sous la rubrique Couverture.

Retour aux portraits