Yousra

Fil d'espérance

Yousra Essatti
Journaliste chez LCI
Passionnée de mode

 

Femme pétillante, Yousra est en fauteuil roulant depuis l’âge de quatorze ans. Suite à un plongeon accidentel, elle a perdu l’usage de ses jambes et d’une partie de ses bras. Le soutien de sa famille a été et reste pour elle, essentiel. Mais elle affirme, malgré des moments parfois très difficiles, se sentir toujours aussi forte. Étudiante en journalisme, à l’EFJ (École Française du nouveau Journalisme), elle s’orientera peut-être vers sa passion : journaliste des milieux de la mode.
Accroche-toi à ton rêve, reste positif, garde le smile !
En 2014, elle participe au défilé Handifashion de Paris, qui réunit mannequins valides et mannequins en situation de handicap. Pour elle c’est une très belle expérience, une source de motivation. Elle découvre la Fashion Week de New York en 2015, où les mannequins en situation de handicap défilent sur le podium. C’est un déclic !
Pourquoi pas une princesse avec un handicap ?
Son objectif : faire accepter son handicap ! Car assumer une féminité malgré un handicap est un combat, qu’elle entend mener, dans le domaine de la mode. Le fauteuil peut devenir un accessoire de mode. On peut être belle, sexy, être stylée même sur deux roues.
Avec un rêve : devenir modèle ! « J’ai envie de changer le regard des autres et leur vision face à une personne en chaise roulante, que celle-ci ne reflète pas la pitié, mais plutôt l’admiration. J’ai envie de prouver qu’un modèle en chaise roulante peut-être aussi agréable à regarder qu’un modèle sur ses deux jambes. »
Mon handicap est dans mes jambes et non pas dans ma tête
« Je checkais l’univers Disney avec tous ces personnages et forcément je me suis posée cette question : Pourquoi pas une princesse avec un handicap ? Bah quoi ça vous choque ? Le handicap est bien présent dans notre monde, qu’il soit visible ou invisible. Bien sûr la différence n’est pas évidente pour tous, je dis « différence » car c’est le terme que la plupart des personnes utilisent. Mais je ne pense pas qu’il y ait de différence : il y a des personnes qui marchent à l’aide de prothèses c’est vrai, ou de béquilles ou qui se déplacent en fauteuil roulant ! C’est un fait ! Mais la différence c’est dans la tête ! »
Je souris tout le temps parce que je suis en vie, aujourd’hui

 

Faire
de notre différence
une force !

On ne peut pas
considérer
une personne
en fauteuil roulant,
par rapport
à cet objet utilitaire,
qui l’aide juste
à avancer

Tétraplégie accidentelle

« Ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort ! » : cette formule de Nietzsche reprise et adaptée est aussi celle de Yousra. Jeune femme qui dévore la vie, Yousra a fait sienne cette sage parole, consciente que nos blessures nous font grandir.
Dans les dessins animés de Disney, les princesses ne sont jamais handicapées. Alors Yousra a décidé d’être une princesse : une princesse qui défilera sur les podiums, accomplira son rêve d’enfant, et montrera que le handicap n’empêche pas d’être couronnée.

 

Nous vous invitons à AIMER NOTRE PAGE https://www.facebook.com/nosportraitsnosforces/
Droit d’utilisation du contenu texte et photographique accordé par le co-auteur, par consentement tacite à l’utilisation de son image.
Le contenu texte de cette page est extrait du livre Le fil rouge d’entre nos vies.
Ebook du livre disponible sous la rubrique Couverture.

Retour aux portraits